À l’heure où le coronavirus soulève la question de l’ouverture des lieux de vie sur les espaces extérieurs, notamment au sein des écoles, et où des pays nordiques encouragent les expériences d’enseignement en plein air, la décision de la ville de Saint-Cyr-sur-Loire d’implanter son nouvel établissement scolaire au sein d’un parc municipal prend tout son sens. Un exercice d’intégration paysagère qu’a su parfaitement gérer l’agence d’architecture Hessamfar & Vérons à travers l’association bois, béton et métal.

Lire la suite