COMPLEXE OMNISPORTS À SAINTE MAURE DE TOURAINE

Construit sur un coteau face à une chapelle classée, le complexe sportif de Sainte-Maure de Touraine a fait l’objet d’une attention toute particulière quant à son esthétique globale. Résultat : le bois est omniprésent, à l’extérieur comme à l’intérieur, où une charpente en bois lamellé de 30 m de portée structure l’espace et lui confère géométrie, chaleur et luminosité.

Article : Victor Miget / Archi : Bourgueil & Rouleau architectes / Photos : Benoît Rajau

 

Avril 2017-Gymnase St Maure de Touraine.
Avril 2017-Gymnase St Maure de Touraine.

Ce nouveau complexe, réalisé par l’agence d’architectes Bourgueil & Rouleau, avait comme vis-à-vis une chapelle classée. Les matériaux, ainsi que la volumétrie générale ont donc dû être validés par les architectes des bâtiments de France. Le bâtiment de 44 mètres de long et de 30 mètres de large, abrite une salle omnisports, un dojo, et une tribune de 300 places. L’ensemble s’inscrit dans la pente d’un coteau pour minimiser la volumétrie. Il repose sur un socle en béton, presque invisible côté rue, d’environ 4 mètres de haut. Il exprime la minéralité du coteau dans lequel il s’insère et apaise l’impact visuel du bâtiment, haut de 11,50 mètres.

Sur ce socle a été posé le volume de la salle de sport dont la structure est en bois lamellé. De 30m de portée, elle dégage la surface au sol pour les équipements sportifs. Les poteaux circulaires de 250 mm de diamètre ont été disposés en V sur les 4 angles de la façade, rendant la charpente auto-stable et permettant de s’affranchir de contreventements. Des poteaux qui participent de l’identité de la salle, selon Nicolas Rouleau, architecte en charge du projet. Le tout confère au lieu une chaleur et une esthétique très géométrique.

Avril 2017-Gymnase St Maure de Touraine.
Avril 2017-Gymnase St Maure de Touraine.
Avril 2017-Gymnase St Maure de Touraine.

Ce projet se distingue aussi par des assemblages : « Pour des questions de coût, il était difficile d’envisager un faux plafond. Les fixations et les ferrures sont restées apparentes et il a donc fallu s’appliquer, puisqu’elles participent grandement à l’aspect du bâtiment », explique Nicolas Rouleau. Pour affiner encore un peu plus l’esthétique générale, la transmission des efforts du bois de la charpente aux poteaux a été travaillée avec des ferrures à âmes centrées. Ainsi, l’acier s’insère dans le bois et non l’inverse. Le bois lamellé des pannes ou des arbalétriers par exemple, n’est pas dissimulé par des éléments de fixation en métal.

Si la recherche esthétique a été travaillée à l’intérieur, elle l’a également été à l’extérieur, puisque l’ensemble est habillé d’un bardage en mélèze, qui intègre le bâtiment dans son environnement.

Plus sur ce sujet :

VIDÉO : visite guidée et interview des acteurs du projet

Fiche d’identité

  • Ouvrage Complexe omnisports
  • Localisation Sainte-Maure de Touraine (37)
  • Livraison 2017
  • Surface couverte 2 350 m²
  • Maître d’ouvrage Communauté de Communes Touraine Val de Vienne
  • Architecte Bourgueil & Rouleau architectes (Tours)
  • BET Structure 3IA SAS
  • BET Fluides Pourreau
  • BET Acoustique ITAC
  • Coût 2 263 000 € HT (hors aménagements extérieurs)

A retenir

Les atouts du bois lamellé

Une structure de bois lamellé apporte des solutions au besoin en lumière naturelle et en chaleur passive

Particulièrement intéressante en contexte de bâtiment sportif, une structure en bois lamellé s’affranchit des reprises de charge, dégageant d’autant la surface au sol

Le bois lamellé permet différentes solutions structurelles, mixtes ou tout bois lamellé, pour répondre à toutes les demandes tant en termes d’architecture que de coût.