À l’extrémité de la presqu’île de Giens, au sein de la zone classée Natura 2000 des Salins d’Hyères, le port de La Tour Fondue constitue la porte d’accès aux îles de Porquerolles, de Port-Cros et du Levant (les Îles d’Or). Disséminés sur 3 bâtiments dans le périmètre du fort côtier de la Batterie du Pradeau (classé monument historique), les équipements du port n’étaient plus adaptés à sa fréquentation (un million de passagers annuels et un volume de frêt de 34 000 tonnes en 2019). Pour améliorer l’accueil des visiteurs et la qualité du site, la gare maritime et la capitainerie ont été réunis au sein d’une nouvelle construction associant bois lamellé et CLT1. Mis en œuvre dans une belle architecture aux lignes inspirées des carènes de bateaux, ce choix constructif a permis de répondre aux enjeux de confort et de durabilité, ainsi qu’aux délais de réalisation contraints par le maintien de l’exploitation portuaire durant les travaux.