Sur les hauteurs de Vannes, le nouveau siège de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) est un bâtiment bioclimatique alliant bois et béton. Récompensé par le Prix National de la Construction Bois dans la catégorie équipements publics et bâtiments tertiaires en 2017, cet ouvrage s’articule sur une structure en poteau poutre bois lamellé.

 Photos : Frédéric BARON

 

 

AIA - DDTM Vannes @ Frederic BARON-18bd
AIA - DDTM Vannes - Interieurs @ Frederic BARON-8bd
DDTM - Détail Façade Brise Soleil Bois

Cette réalisation est le premier bâtiment d’un nouveau quartier et se présente comme un projet emblématique, qui répond à la volonté de la maitrise d’ouvrage de développer la construction environnementale et l’insertion paysagère. « Certains éléments du concours laissaient penser que la maitrise d’ouvrage était intéressée par une structure bois, explique Alexis Autret, ingénieur Structure Bois chez AIA Life Designers. Nous nous sommes donc dirigés vers une solution bois lamellé, et c’est ce qui a séduit ». Le programme initial prévoyait également une organisation interne fluide, la possibilité d’évolution des services et l’équité de traitement pour l’ensemble des agents en assurant à chacun un environnement de travail de qualité.

Le cabinet d’architecture AIA a donc proposé un bâtiment de forme rectangulaire organisé autour d’un patio central. Ses 6 niveaux sont recouverts en façade de brise-soleil orientables en bois lamellé. La structure est composée d’un socle et d’un rez-de-chaussée en béton sur lequel est posée la structure en bois lamellé d’épicéa, certifiée Acerbois. « Nous préconisons cette certification car elle apporte des garanties aux niveaux de la qualité mécanique et de l’origine des bois ». Le contreventement a été réalisé au moyen de deux noyaux béton qui abritent les circulations verticales. « L’élévation est un système poteau-poutre en bois lamellé avec des planchers mixtes bois béton” précise-t-il.

« L’une des problématiques importantes était que le bâtiment soit situé dans une zone sismique et que les architectes souhaitaient une façade minérale de type béton sur un côté ». Pour la réaliser, une innovation technique développée par AIA ingénierie et bénéficiant d’une ATEX a été utilisée : le FMB. « Il s’agit d’une façade mixte bois béton, un peu comme une ossature bois avec des montants renforcés en bois lamellé 10×15 cm et qui porte un parement extérieur en béton armé de 7 cm d’épaisseur. Chaque élément mesure 7 m de long sur 3,50 m de haut ». Ce système permet d’obtenir une façade en béton tout en restant sur un système porteur léger et souple en bois. « Si nous avions élevé une façade en bois, les autres façades étant souples, nous aurions eu trop de torsions dans le bâti en cas de séisme. L’avantage de ce système est qu’il est aussi souple que le bois et que chaque panneau peut se déplacer indépendamment lors d’une secousse. »

 

Plus sur ce sujet :

AIA - DDTM Vannes @ Frederic BARON-5bd
AIA - DDTM Vannes @ Frederic BARON-1bd

Fiche d’identité

  • Ouvrage Bâtiment tertiaire
  • Localisation Vannes (24)
  • Livraison  2016
  • Surface 6 779 m2
  • Maître d’ouvrage Préfecture du Morbihan-24
  • Maîtrise d’œuvre AIA Architectes
  • BE structure et thermique AIA Ingénierie, AIA Studio Bois
  • Bureau de contrôle Qualiconsult VANNES
  • Entreprises SRB, Cruard Charpente, Jousselin
  • Montant des travaux 9,7 M€

A retenir

Les atouts du bois lamellé

Le bois lamellé apporte un véritable « plus » en termes d’ambiance et de confort de travail

La légèreté d’une structure en bois lamellé permet une maximisation des apports en lumière naturelle et chaleur passive

Grâce au potentiel créatif qu’il autorise, le bois lamellé permet de développer une stratégie de différenciation par l’architecture