Sur une friche agricole de la plaine du Var, le bois lamellé grimpe à tous les étages du Palazzo Nice Méridia. Acteur principal de la philosophie qui se dégage de ce projet, le matériau bois y apporte également ses qualités structurelles. Soit un bâtiment à énergie positive, où la dimension environnementale est partie intégrante de son identité.

Article : Victor Miget / Architectes : Architecture Studio / Photos : Antoine Duhamel Photography

 

 

NCE2
NCE2
NCE2

Dans le nouveau quartier de l’Eco-Vallée Nice Côte d’Azur, au cœur de la plaine du Var, se dresse d’ores et déjà le Palazzo Nice Méridia. Un monolithe de 35 mètres pour 9 étages, commandé par Nexity Ywood. Sa construction quasiment achevée, il devient le plus grand immeuble tertiaire en bois de France. En étroite collaboration avec Ywood, l’architecte Marc Lehmann, d’Architecture-Studio, a misé fortement sur le bois pour répondre aux hautes ambitions environnementales et techniques du projet.

Si des éléments élancés en aluminium habilleront in fine la façade, le bois lamellé est particulièrement présent à l’intérieur, constituant l’ensemble de la structure primaire et secondaire de l’ouvrage. En pleine zone sismique, le Palazzo s’est doté de deux grands raidisseurs en béton, correspondant aux circulations verticales, sur lesquels viennent s’appuyer les planchers bois. Les éléments en CLT, également porteurs, constituent quant à eux la façade. « Ils n’assurent pas le contreventement, mais suivent le mouvement du bâtiment », détaille Marc Lehmann.

La structure poteaux-poutres en bois lamellé franchit des portées de 5,40 mètres : « Les poteaux n’ont pas un dimensionnement trop important et les retombées sont de l’ordre de 40 à 50 cm», précise l’architecte. Dans une logique de durabilité, le bois, prédominant dans l’aménagement intérieur, a servi à la mise en œuvre de grands plateaux ouverts et réversibles, offrant de nombreuses possibilités d’agencement.

« Ce projet s’inscrit, en outre, dans le cadre d’un chantier sec. Le secteur était contraint par des chantiers environnants, par une surface restreinte de 1500 m2 (32 m de large par 60 m) et des chantiers en cours alentour et attenants à notre site. Il ne restait donc que très peu de place pour stocker. La préfabrication de la charpente en atelier nous a permis de réduire les nuisances ainsi que le stockage sur site », explique l’architecte. Cette filière sèche illustre aussi la dimension environnementale très forte de ce bâtiment. Le moindre détail a été étudié pour minimiser l’impact du chantier et du bâtiment. Le bois, matériau de structure renouvelable et puits de carbone, apporte des arguments de poids, nécessaires et cohérents pour répondre aux ambitions du projet où tout a été analysé depuis la réduction des transports, jusqu’à l’excellence énergétique et environnementale (pour un bâtiment positif en énergie et bas carbone) et le confort des utilisateurs (avec un jardin comestible, le confort d’usage dans les bureaux…)

NCE2
NCE2_©Architecture-Studio_1_BD
NCE2

« Nous réalisons un travail important sur les espaces verts et la biodiversité. 25% des surfaces totales sont végétalisées. Nous avons ainsi intégré des plantes comestibles, les façades seront végétalisées en parties et les toitures totalement. Enfin, un jardin pleine terre sera installé au rez-de-chaussée », détaille Marc Lehmann. Le toit accueillera également 500 m2 de panneaux photovoltaïques. L’immeuble, lui, sera raccordé au réseau électrique intelligent de la technopole (Nice Grid) et rattaché à la boucle géothermique de la ZAC. Alors qu’il sort tout juste de terre, le projet collectionne déjà les labels. « Nous sommes labellisés BBCA, mais aussi Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM) niveau argent et nous avons obtenu la certification BREEAM In Use. » Ajoutons en guise de conclusion que ce magnifique démonstrateur est BEPOS Effinergie, soulignant l’efficience énergétique du bâtiment et NF Bâtiment Tertiaire Biosourcé. Énergie, Carbone, Matériaux renouvelables, Confort d’usage… un exemple dont on peut parier qu’il fera des émules.

Fiche d’identité

  • Ouvrage Bâtiment tertiaire
  • Localisation Zac Méridia Avenue Simone Veil – Nice (06)
  • Livraison  2019
  • Surface 4 800 m2
  • Maître d’ouvrage Groupe Nexity Ywood
  • Architectes Architecture-Studio
  • BET Elioth

A retenir

Les atouts du bois lamellé

Le bois est certes un intéressant piège à carbone qui accompagne efficacement les démarches de réduction de l’empreinte environnementale ; il est aussi et avant tout un matériau naturel et renouvelable, qui plus est disponible en Europe et en France

La légèreté du bois lamellé combinée à ses performances mécaniques permettent d’importants franchissements

Les structures en bois lamellé permettent d’apporter des réponses efficaces aux projets en zone urbaine dense : préfabrication, chantier sec, levage, accessibilité et légèreté sont au nombre de ces réponses