Un pôle sportif exemplaire sur le plan environnemental

L’objectif du nouveau pôle sportif de Pierre-Bénite au sud de Lyon était ambitieux : concevoir un équipement répondant aux exigences du Label BEPOS 2013 (Bâtiment à Énergie Positive). Les équipes de l’Agence Chabanne sont allées plus loin en intégrant la réduction de l’empreinte carbone dans leur démarche. Résultat : avec 36 kilos par mètre carré de bois lamellé et de matériaux biosourcés, le projet répond au niveau 3 (le plus exigeant) du label Bâtiment Biosourcé.

Architecture : Agence Chabanne ////  Photos : Chabanne / Eugeni Pons //// Article : Valérie Flamand

deux grands gymnases mixant bois et béton

Derrière son bel auvent en bois lamellé, le nouveau pôle sportif de Pierre-Bénite s’étend sur plus de 3 400 mètres carrés et comprend deux gymnases connectés par un espace de distribution abritant les annexes. Chaque gymnase est surmonté de charpentes en bois lamellé de conception identique. La plus grande d’entre elles supporte une toiture équipés de sheds qui éclairent naturellement le terrain de basket tout en évitant l’éblouissement. Les murs sont en béton brut et l’association avec les charpentes et sols en bois crée une ambiance à la fois dynamique et chaleureuse.

“Bâtiment à énergie positive, label Biosourcé au niveau le plus exigeant et anticipation de la règlementation E+C- (niveau E4 C1) : l’exemplarité environnementale est atteinte par une réponse globale. La construction est décarbonée et les consommations sont couvertes par du renouvelable.”

Agence Chabanne

Fiche d’identité

  • Ouvrage Pôle sportif
  • Localisation Pierre-Bénite (69)
  • Maîtrise d’ouvrage Ville de Pierre-Bénite
  • Architecture Agence Chabanne
  • Livraison 2020
  • Surface  3 450 m²
  • Budget 7 M €

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Matériau naturel et renouvelable, le bois lamellé est un excellent stockeur de carbone. Sobre du point de vue énergétique, il réclame peu d’énergie lors de sa fabrication et de son transport.

Avec des capacités de portée pouvant aller jusqu’à plus de 80 mètres, le bois lamellé libère l’espace au sol, atout considérable dans la construction d’ouvrages sportifs.

Le bois lamellé peut être associé à un grand nombre de matériaux comme le béton ou le métal, auxquels il apporte un côté naturel et chaleureux.

Un projet conjuguant performance énergétique et réduction de l’empreinte carbone

Charpentes, bardages, sols, habillages de murs, meubles et menuiseries : au total ce sont 135 tonnes de bois (36 kg/m²) qui ont été intégrées dans la construction du bâtiment. Elles ont permis d’atteindre le niveau le plus exigeant du nouveau label Bâtiment Biosourcé NF HQE, dont les caractéristiques selon les types de constructions peuvent être découvertes ici. Si le bois a permis de réduire l’empreinte carbone de l’ouvrage, il entre également en compte dans sa performance énergétique puisque 100% des besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire sont couverts par une énergie renouvelable : le bois granulé. L’installation est complétée par 500 m² de panneaux photovoltaïques dont le taux d’autoconsommation est estimé à 57%.

 

Pour en savoir plus sur l’agence Chabanne : www.agence-chabanne.fr