En Moselle, un resort en bois à l’esprit Far West pour découvrir la faune des grands espaces Nord-Américains

Créé en 1980 par un couple d’agriculteurs qui a converti ses terres pour protéger et faire découvrir la faune européenne, le Parc Animalier de Sainte-Croix accueille chaque année plus de 300 000 visiteurs. En 2019, il a aménagé 8,5 hectares supplémentaires consacrés aux animaux des grands espaces américains, portant sa surface à 120 hectares, où 130 espèces vivent en semi-liberté. Cet agrandissement s’est accompagné de la construction de deux nouvelles structures hôtelières en bois, conçues dans l’esprit Far West par les architectes Sindou Faurie Planson & Associés.

Architecture : Sindou Faurie Planson & Associés ////  Photos : Morgane Bricard //// Article : V. Flamand

Des structures bois tout confort pour séjourner dans la nature au plus près des animaux

La Grange aux Coyotes, les Lodges de la Rivière de l’Ours Noir : le ton est donné, ces deux nouvelles structures hôtelières s’inscrivent au plus près de la nature et des animaux du continent nord-américain qui la peuplent. Et pour que le voyage dans le grand ouest soit total, les architectes se sont mis au diapason et ont minutieusement recréé des bâtiments emblématiques des grands espaces américains, en veillant à apporter un standard de confort qui, lui, n’a rien de rustique. Le résultat invite au dépaysement : une grange grandeur nature de plus de 600 mètres carrés, à l’ambiance chaleureuse et authentique, abritant 11 chambres de 38 mètres carrés et un bel espace de vie en double hauteur. À laquelle s’ajoutent 17 lodges aux allures de cabanes de trappeurs qui offrent des vues uniques sur les animaux.

“Le bois s’est imposé naturellement pour soutenir la thématique animalière du lieu.  “

Sindou Faurie Planson & Associés

Fiche d’identité

  • Ouvrage Hôtel
  • Localisation Rhodes (57)
  • Maîtrise d’ouvrage Parc Animalier de Sainte-Croix
  • Architecture Sindou Faurie Planson & Associés
  • Livraison 2019
  • Budget 3,82 M €
  • Surface  1 313 m²

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Naturel, chaleureux, le bois lamellé donne un caractère authentique aux constructions tout en offrant tous les avantages d’un matériau de structure performant.

Le bois lamellé est un excellent stockeur de carbone. C’est un matériau sobre qui réclame peu d’énergie lors de sa fabrication et de son transport.

Préfabrication, chantier sec : le bois lamellé permet d’optimiser les délais de chantier, atout important pour les constructions d’établissements commerciaux ou en site occupé.

Un projet conjuguant bois lamellé et bois massif

Reposant sur une dalle béton, la grange est constituée d’une structure poteaux poutres en bois lamellé et de murs à ossature bois surmontés d’une charpente traditionnelle. Elle est habillée d’un bardage en douglas et de bois de récupération pour les pignons. Sur pilotis, les lodges de 37 mètres carrés et leur terrasse de 14 mètres carrés sont quant à eux en bois massif, avec murs à ossature bois et planchers en CLT. Toutes les chambres sont revêtues de parement en bois. La construction s’est accompagnée d’un important volet paysager dans lequel les déblais et remblais ont été réutilisés sur l’ensemble du site pour créer des effets de point culminant renforçant la sensation des grands espaces.

Pour en savoir plus sur le projet, lire le descriptif technique sur Panorama Bois : www.panoramabois.fr
Pour en savoir plus sur le Parc Animalier de Sainte-Croix : www.parcsaintecroix.com