Pour abriter des courts de tennis, la question de la structure n’est pas anodine. Il est en effet essentiel de dégager l’espace au sol en évitant les poteaux malvenus… Le bois lamellé apporte une solution techniquement pertinente et esthétiquement convaincante. Preuve par l’exemple à Roquettes, en Haute-Garonne, où un bâtiment de ce type est sorti de terre en 2013.

Crédit photos : Céline Domengie

Le bois lamellé est largement présent dans les ouvrages sportifs qui essaiment les communes françaises. Les nouveaux tennis couverts de la ville de Roquettes offrent une belle illustration de cette tendance et en dévoilent les motivations les plus fréquentes.

Le maître d’ouvrage (la ville de Roquettes) entendait développer les infrastructures sportives proposées par la ville avec un nouveau complexe, entièrement dédié au tennis. Le bâtiment, d’une surface de 1347 m2 , abrite deux courts et un club house. Le projet, conçu par l’architecte Claude Pesqué (31), s’est dirigé, pour sa structure vers le bois lamellé qui offrait plusieurs atouts :

  • une préfabrication de la structure permettant de réduire significativement les délais de montage (répondant au cahier des charges fixant un maximum de 12 mois pour la réalisation du bâtiment) ;
  • les longues portées rendues possibles par le bois lamellé, autorisant d’importants franchissements ;
  • un espace au sol dégagé, permettant l’installation sans contraintes de deux courts de tennis.

Il faut également souligner que l’utilisation du bois lamellé en structure a permis la réalisation d’une superbe verrière zénithale apportant sur les courts une lumière naturelle particulièrement agréable mais aussi précieuse pour l’exercice sportif.

Le type de structure retenu repose sur des portiques articulés dans deux directions, en appui sur un faîtage porteur. La surface dégagée dessine un carré de 36 mètres sur 36, autour d’un seul et unique poteau central. Cette structure sert de support à un parement extérieur en bardage “double peau”. Outre les exigences qui ont mené la maîtrise d’ouvrage à valider ce choix de structure, d’autres avantages sont à souligner :

  • l’aspect qualitatif et chaleureux des lieux, largement lié à la structure en bois laissée visible ;
  • une totale innocuité du bois lamellé au regard de la qualité de l’air : essentielle dans un contexte d’effort.

Fiche d’identité

  • Ouvrage Tennis couverts
  • Localisation Roquettes (31)
  • Livraison fin 2013 (ouverture 2014)
  • Surface 1347 m²
  • Maître d’ouvrage Mairie de Roquettes (31)
  • Architecte Claude PESQUE (31)
  • Délai de montage de la structure 3 semaines et demi
  • Portée maximale 18 mètres I
  • Crédit photo Céline Domengie

 

A retenir

Les atouts du bois lamellé

particulièrement intéressante en contexte de bâtiment sportif, une structure en bois lamellé s’affranchit des reprises de charge, dégageant d’autant la surface au sol

le bois lamellé accorde une identité particulière aux bâtiments : accueillants, différents, élégants… et lumineux, grâce aux nombreuses possibilités d’ouverture

le bois lamellé apporte la preuve de son innocuité avec des attestations (niveau “Gold” et “Silver) délivrées par les laboratoires Excell