La nouvelle école d’ingénieurs de Strasbourg-Europe à Schiltigheim (ECAM) a entamé sa seconde rentrée cette année. Achevée en juin 2012, l’école a été bâtie conjointement avec l’annexe du lycée technique Charles de Foucault dans un souci de complémentarité architecturale.

Le projet initial, vivement souhaité (et largement financé) par les instances publiques, devait à la fois faire montre d’un attachement certain à la tradition constructive alsacienne tout en affichant une identité fortement progressiste, associée au métier d’ingénieur. Le bâtiment, conçu par l’architecte Pierre Valantin (ARX architecture), a également suivi une démarche de performance énergétique, répondant aux exigences du bioclimatisme et suivant les contraintes de la basse consommation… et les dépassant très amplement.

Ce bâtiment de près de 3500 m2 repose sur une structure mixte bois/béton/métal peu commune, composée d’imposants croisillons en bois lamellé et de planchers béton. Ces croisillons, laissés visibles derrière les parois extérieures en verre collé, offrent une magnifique relecture du savoir-faire rhénan avec une réinterprétation gigantesque du traditionnel pan de bois.

Particulièrement performant, le bâtiment de l”ECAM est également constitué de parois opaques, composées de murs à ossature bois (nouveau concept de poutres treillis enrobées de ouate de cellulose) avec une excellente isolation minimisant les déperditions thermiques. Un soin tout particulier a été porté à l’étanchéité à l’air de l’enveloppe avec ce même objectif. Le chantier, exemplaire sous bien des aspect, affiche un coût de 1600 euros/m2 .

Fiche d’identité

  • Ouvrage École d’Ingénieurs ECAM
  • Localisation Schiltigheim (67)
  • Année de réalisation 2012
  • Surface (SHON) 3 515 m²
  • Maîtres d’ouvrage Association de construction ECAM – Schiltigheim
  • Architectes Pierre Valantin, ARX Architecture (Strasbourg)