Une école lumineuse et accueillante au sein du bocage normand

Au cœur de la presqu’île du Cotentin, c’est avec des lignes tout en rondeurs que le nouveau groupe scolaire Les Blancs Marais trouve sa place dans le paysage de bocage de la commune de Picauville. Ses façades d’un blanc immaculé révèlent une architecture à la fois intime et ouverte sur son environnement, où la conception bioclimatique apporte protection et lumière naturelle. Ambitieuse sur le plan environnemental, sa structure constructive est aussi emblématique de la mixité. Bois lamellé et béton sont conjugués pour tirer parti des avantages de chacun. Le premier forme un rempart sur le côté exposé aux intempéries, le bois lamellé apportant dans le reste du bâtiment sa chaleur et sa trame qui favorise les transparences et la circulation de la lumière.

Architecture : Marc Nicolas Architectures (mandataire) ////  Graphisme & identité visuelle : 21×29,7 (R. Paoli)  ////  Photos : Charly Broyez, Manche Drone Production & Marc Nicolas Architectures //// Article : Valérie Flamand

Une organisation pensée pour articuler différents espaces au sein d’un même bâtiment

Conçu dans une logique de compacité, le groupe scolaire Les Blancs Marais réunit au sein d’une même unité architecturale une école maternelle de 4 classes, une école élémentaire de 7 classes, avec chacune leur salle de restauration (totalisant 120 couverts) ainsi que différents espaces partagés : salle de motricité, salle de repos, cuisines et locaux administratifs. La disposition des deux écoles en peignes autour de patios intérieurs végétalisés permet de séparer clairement les espaces de chacune tout en maintenant l’effet de bâtiment unique.

Une structure mixte bois béton

La structure constructive du groupe scolaire Les Blancs Marais associe bois et béton. Pour maximiser la performance du bâtiment et s’inscrire dans une démarche bas carbone, l’usage du béton est réservé à la dalle et à la partie de façade exposée aux intempéries. Le reste de la structure est en bois : la charpente est en bois lamellé (en épicéa, prolongée d’une structure métal à l’extérieur pour couvrir les auvents), l’enveloppe est en murs à ossature bois bardés d’aluminium laqué blanc satin micacé (de qualité marine avec pli diagonal pour maintenir la raideur et réfléchir la lumière) et les circulations intérieures sont en CLT1.

Fiche d’identité

  • Ouvrage Groupe scolaire
  • Localisation Picauville (50)
  • Maîtrise d’ouvrage Mairie de Picauville
  • Architecture Marc Nicolas Architectures
  • BET Betom Ingénierie Loire Bretagne (structure), Acoustibel (acoustique) & Process Cuisines (restauration)
  • Livraison 2021
  • Surface  1 760 m²

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Les structures en bois lamellé forment une trame ouverte qui permet de mettre en œuvre des transparences et de laisser largement entrer la lumière dans les bâtiments.

Une structure en bois lamellé apparente laisse profiter du pouvoir apaisant de la matière bois et participe au bien-être des occupants.

Classées A ou A+, les poutres en bois lamellé permettent de créer des environnements d’une grande qualité d’air intérieur.

” C’est un bâtiment paysage qui convoque le marais blanc, où il prend place, par sa figure, galet rond et brillant. Mais c’est aussi un bâtiment léger, lumineux, traversé de transparences visuelles : un projet à échelle humaine et chaleureux, où la structure bois apparente vient contraster avec l’éclat des façades blanches. “

Marc Nicolas Architecture

Un bâtiment classé E3C1

Le bâtiment a été conçu dans une démarche bioclimatique, avec une fermeture au nord par un bouclier thermique et de larges ouvertures au sud pour capter au mieux les apports solaires. La couverture, une ellipse d’un seul versant, est en longues feuilles de Kal Zip en aluminium naturel “stucco”, prépatine anticipant l’oxyde d’alumine qui se développe face aux embruns salé. Si la toiture en bac acier est isolée en laine de roche, une large place est accordée aux matériaux biosourcés avec une isolation des murs à ossature bois en chanvre, lin et coton, renforcée pour l’acoustique de 45 mm de coton recyclé côté intérieur. L’isolation acoustique, primordiale dans le confort d’un groupe scolaire, s’accompagne de panneaux en lamelles de bois et, sur les plafonds, de dalles de laine de bois. La performance de l’enveloppe globale conjuguée à celle des menuiseries en aluminium permettent au groupe scolaire d’atteindre le niveau E3C1 du label E+C- qui a préfiguré la RE2020.

école en bois poteaux poutres en bois lamellé collé murs en CLT

” La structure est mixte bois/béton, avec seul le bouclier thermique au nord qui est traité en béton, laissé apparent à l’extérieur et lasuré. Le reste du groupe scolaire est entièrement en structure bois. Les poutres échelles en façade évoquent le monde agricole où l’école prend place. “

Marc Nicolas Architecture

école en bois poteaux poutres en bois lamellé collé murs en CLT

En savoir plus sur Marc Nicolas Architectures : www.agence-mna.com

Découvrir d’autres écoles en structure bois : le groupe scolaire de Coupvray, l’école Les Calades à Saint-Gilles

CLT : Cross Laminated Timber ou bois lamellé croisé.