Un équipement sportif d’une grande sobriété carbone et énergétique

Conception bioclimatique, emploi du bois en structure et en ossature, géothermie et isolation renforcée en matériaux biosourcés : au sud de Montélimar dans la Drôme, la nouvelle halle des sports de Donzère conjugue sobriété carbone et énergétique. Implantée au pied du village historique, elle s’insère harmonieusement dans le paysage d’entrée de ville avec un jeu d’élévations fractionnées et un gymnase dont la hauteur a été limitée à l’essentiel grâce à une ingénieuse charpente en bois lamellé.

Architecture : Tekhnê Architectes & Urbanistes (mandataire) & Arch’Eco (associé) ////  Photos : Renaud Araud //// Article : Valérie Flamand

Deux volumes adaptés aux différents types de salles

La halle est divisée en deux volumes adaptés aux usages des différentes salles composant le complexe : un premier volume accueillant le gymnase multisports homologué niveau régional et un volume plus bas abritant un dojo, une salle de danse et les espaces annexes au service des scolaires et des clubs. Inscrite dans le voisinage de l’école et d’autres équipements publics, la construction de la halle a donné l’occasion de redéfinir l’espace public du quartier, avec l’aménagement d’abords paysagers mariant prairies fleuries et arbres de hautes tiges afin de constituer un îlot de fraîcheur et de convergence pour les différents équipements voisins.

” L’insertion harmonieuse de la halle dans le tissu villageois de Donzère repose en partie sur la silhouette de ses façades, tenues à leur plus faible hauteur grâce à une prouesse de la charpente. “

Tekhnê Architectes & Urbanistes

Fiche d’identité

  • Ouvrage Complexe sportif
  • Localisation Donzère (26)
  • Maîtrise d’ouvrage Commune de Donzère
  • Architecture Tekhnê Architectes & Urbanistes (mandataire) & Arch’Eco (associé)
  • Livraison 2020
  • BET structure bois Arborescence
  • Surface  2 144 m²

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Le bois lamellé autorise de grands franchissements qui libèrent l’espace au sol tout en qualifiant avec style les volumes.

Le bois lamellé fait partie des matériaux biosourcés permettant de répondre aux exigences environnementales de la RE2020.

Peu conducteur de chaleur, le bois lamellé participe à la construction d’une enveloppe performante limitant les ponts thermiques.

” La portée structurelle de la charpente est assurée par un shed central formé de deux longues poutres-moucharabieh, qui diffusent une lumière vivante sur toute la surface de jeu et qualifie instantanément le volume de la grande salle. “

Tekhnê Architectes & Urbanistes

Une charpente treillis d’une portée libre de 45 mètres

La charpente du gymnase repose sur deux grandes poutres treillis en bois lamellé (épicéa) qui sont insérées dans la hauteur des sheds générant l’éclairage naturel. Leur portée de 45 mètres libère la totalité de l’espace au sol. Dessinant une trame de losanges qui tamisent la lumière naturelle, elles sont constituées de poutres de 200 x 800 mm disposées à plat en haut et en bas, jointes par des diagonales de 140 x 200 mm et 140 x 140 mm. La structure verticale de l’ensemble de la halle des sports s’appuie sur des poteaux en bois lamellé alternant avec des caissons de bois remplis de 1 400 bottes de paille. Le bois assure également le confort acoustique et la durabilité des parois intérieures grâce à des panneaux revêtus de lames ajourées.

” La halle des sports conjugue frugalité carbone et sobriété énergétique. La généralisation du bois en structure et des isolants biosourcés répond aux critères du niveau 3 du label biosourcé. “

Tekhnê Architectes & Urbanistes

Une démarche d’une grande exigence environnementale

La halle des sports de Donzère conjugue sobriété carbone et énergétique. La sobriété carbone (biosourcé niveau 3) s’appuie sur l’usage massif du bois en structure et sur une isolation en matériaux biosourcés associant paille, fibre de bois et ouate de cellulose (en toiture). La sobriété énergétique (RT2012 -20%) est le fruit d’une approche globale qui intègre notamment : une enveloppe performante, une conception bioclimatique maîtrisant les apports solaires et facilitant la ventilation naturelle pour un confort d’été frugal et la mise en place de planchers chauffants réversibles sur boucles géothermiques, qui tempèrent l’ambiance thermique des salles en hiver avec une consommation énergétique réduite.

Pour en savoir plus sur Tekhnê Architectes & Urbanistes et Arch’Eco : www.tekhne-architectes.com et www.arch-eco.com

Découvrir d’autres complexes sportifs en bois : L’Agora à Bouillarguesla Halle des Verries à Saint-Gély-du-Fesc, le Pôle Sportif de Pierre-Bénite