Le Pôle aquatique et nautique de la Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines (CAMY) est situé au cœur du quartier du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie. Symbole volontaire d’un renouveau pour la ville, cet équipement audacieux offre deux bassins sportifs et un centre de remise en forme sur une surface de 7000 m2 (dont 835 m2 de plans d’eau). Le maître d’ouvrage entendait, avec cet équipement, instaurer une nouvelle centralité urbaine et créer un lieu de vie et d’échanges contribuant au désenclavement du quartier.

Les architectes en charge du projet (Caroline Barat et Thomas Dubuisson, Agence Search) ont envisagé cet ouvrage comme un espace de transition entre nature et ville. Un souci d’intégration, tant aux vallons du Vexin qu’à l’urbanité mantaise, a donc largement guidé le projet, caractérisé par une exceptionnelle ouverture sur l’extérieur et un principe d’ondulation récurrent, notamment pour la toiture végétalisée.

Ce projet ambitieux autant qu’original repose sur une structure mixte : bois lamellé (poteaux) et acier (poutres). La résistance du bois lamellé aux ambiances agressives – qui plus est aux atmosphères humides – en fait le matériau de prédilection pour la réalisation des piscines. En outre, la longueur de portée des poteaux a permis de réaliser des façades rideaux en verre de 14 mètres de hauteur sans entrave horizontale, pour une ouverture maximale sur le panorama environnant et une abondance de lumière naturelle.

Fiche d’identité

  • Lieu Mantes (78)
  • Surface 7000 m²
  • Maîtrise d’oeuvre Caroline Barat et Thomas Dubuisson (Agence SEARCH)
  • Longueur de portée maximale 14 mètres pour les poteaux

 

A retenir

Les atouts du bois lamellé

le bois lamellé ne souffre pas de l’ambiance humide et chlorée

14 mètres de hauteur ici sans aucune “entrave” horizontale