Une nouvelle manière d’habiter grâce au bois

Concilier exigence environnementale, bien-être et esthétique : trois critères remplis par la résidence L’Hester à Rosny-sous-Bois, conçue par l’agence Archi5. Intégrés en douceur dans leur voisinage de maisons en meulière, ses 4 étages en structure bois dévoilent des appartements confortables, tous prolongés de balcons ou de terrasses. Laissés volontairement apparents, la structure porteuse en bois lamellé, les planchers en CLT* et la charpente en épicéa démontrent que le bois, s’il permet une construction plus vertueuse, offre aussi une nouvelle manière d’habiter. 

Architecture : Archi5 //// Photos : Sergio Grazia //// Article : Valérie Flamand

Une construction bois bien intégrée, qui multiplie les avantages

Rosny-sous-Bois fait partie des villes franciliennes à forte sensibilité environnementale, comme en témoignent le groupe scolaire Les Boutours (lauréat du Prix National de la Construction Bois 2018) ou le centre aéré Jacques Chirac, tous deux construits en bois avec un haut niveau d’exigence environnementale. L’Hester s’inscrit dans cette lignée. Implanté dans un quartier de maisons en meulière et de petits collectifs, l’immeuble se mêle harmonieusement aux constructions voisines, tout en offrant à ses habitants un confort sain et chaleureux, où le bois apparent apporte style et authenticité.

La structure bois a permis de réduire à la fois la durée et les nuisances du chantier pour le voisinage. La rapidité de construction (un an) a également été un atout pour la commercialisation. Celle-ci a connu un rebond au début du chantier et pendant le levage des étages bois, l’horizon proche de la livraison devenant un argument pour l’acte d’achat. 

“Le voisinage s’inquiétait de la future construction. Nous avons conçu une inscription douce en utilisant le bois et en gardant une maison et un mur de clôture en pierre existants.”

Archi5

Fiche d’identité

  • Ouvrage Immeuble de 19 logements
  • Localisation Rosny-sous-Bois (93)
  • Maîtrise d’ouvrage REI Habitat
  • Architecture Archi5
  • Livraison 2020
  • Budget 2,24 M€
  • Surface 1 536 m²

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Avec un seuil d’émission de COV (Composés Organiques Volatils) inférieur à la classe européenne la plus exigeante, le bois lamellé est un matériau sain, tout à fait approprié pour la réalisation de bâtiments résidentiels ou recevant du public.

Le bois lamellé est l’un des rares matériaux de structure à la fois naturel, renouvelable et recyclable.

Grâce à une large part de préfabrication et un assemblage en chantier sec, le bois lamellé participe activement à la réduction des nuisances de chantier pour le voisinage.

La structure constructive en détails

Hormis le rez-de-chaussée et l’infrastructure abritant les parkings (en béton), l’ensemble de L’Hester est en bois et les chutes de bois du chantier ont été valorisées dans l’aménagement des espaces communs. La structure porteuse est constituée de poteaux et de poutres en bois lamellé. Les poteaux sont intégrés dans l’ossature bois et des doubles poutres tous les 4 mètres supportent les planchers en CLT*, l’ensemble étant surmonté d’une charpente traditionnelle. Les panneaux en CLT* de 160 mm d’épaisseur des planchers et leurs éléments porteurs ont été laissés apparents en sous face dans les logements, ce qui interdit les plafonniers mais donne du cachet aux appartements. Le complexe permettant d’atteindre les exigences acoustiques (ravoirage, isolant et chape liquide) est reporté au-dessus. Enfin, le bardage extérieur est en douglas pré-grisé et les balcons en métal et bois. Pour en savoir plus sur la conception des balcons en bois sur façades et structure bois, un guide pratique a été édité en mars 2021 par l’institut technologique FCBA, il est disponible en téléchargement ICI.

“Une opération bois est l’occasion de sortir des standards, par exemple avec des ouvertures plus généreuses pour accueillir la lumière.”

Archi5

Un retour d’expérience positif

L’Hester a fait l’objet d’une analyse détaillée par le CNDB**. Étanchéité à l’air, mesures acoustiques (toutes conformes ou conformes dans la tolérance), analyse des coûts de construction (1 580€ / m² de surface de plancher) : les résultats ainsi que les témoignages des différents acteurs du projet sont disponibles en cliquant ci-dessous.

Pour en savoir plus sur le studio d’architecture Archi5 : www.archi5.fr
Et pour découvrir la collection des retours d’expérience du CNDB : www.cndb.org

* CLT : Cross Laminated Timber, ou bois lamellé croisé.
** CNDB : Comité National pour le Développement du Bois