Une réussite architecturale et technique, lauréate du Prix National de la Construction Bois 2021

Accroitre l’offre de logements constitue l’une des priorités dans la capitale. Rendue possible par les évolutions réglementaires, la densification urbaine se concrétise sous différentes formes : libération de terrains constructibles (par exemple Porte Maillot, dont le  projet est à découvrir ici), surélévation d’immeubles ou encore construction en cœur d’îlot, comme c’est le cas de la Résidence Paris Nation. Une réussite architecturale et technique, où le bois lamellé prouve son efficacité pour créer des logements de qualité en terrain difficile, puisque ce bel immeuble inspiré des traditions séculaires japonaises est édifié à partir d’un accès souterrain.

Architecture : Mars Architectes  //// Paysagiste : Agence Lignes ////  Photos : Charly Broyez //// Article : Valérie Flamand

Des contraintes d’accès et de poids maitrisées par le choix d’une structure bois

Séparée de la rue par un immeuble R+11, l’opération interdisait tout passage par les airs avec une installation de levage classique. Il était aussi impératif que le hall de cet immeuble reste toujours accessible pour ses habitants. À cette forte contrainte d’accès s’ajoutait également une contrainte de poids, puisque la construction neuve surmontait le parking souterrain reliant la rue au cœur d’îlot et ne devait pas entraver son fonctionnement. Toutes ces raisons ont conduit Gecina et Mars Architectes à opter pour une structure bois. Elle a permis, en ménageant une percée dans la dalle du parking, de passer l’ensemble des matériaux prêts à assembler en respectant les gabarits extrêmement réduits (3.5 m de large x 2.3 m de hauteur libre).

Fiche d’identité

  • Ouvrage Immeuble de 14 logements
  • Localisation Paris (75)
  • Maîtrise d’ouvrage Gecina
  • Architecture Mars Architectes
  • Livraison 2020
  • BET structure bois Sylva Conseil
  • Surface  716 m²

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Préfabrication, modularité des structures, assemblages sur site : par sa grande souplesse de mise en œuvre, le bois lamellé s’adapte aux contextes difficiles d’accès.

Matériau de structure mis en œuvre en chantier sec, le bois lamellé contribue à limiter les nuisances pour les riverains.

Matériau de structure naturel, le bois lamellé est un excellent stockeur de carbone qui participe à réduire l’empreinte environnementale de la construction.

“Le monde de la construction bois démontre une grande capacité d’innovation : ici, une conception et fabrication via des modèles BIM, préfabrication sur mesure en atelier, optimisation des éléments de structure, engins de levages adaptés. Ce projet a nécessité une méthodologie innovante alliant ingénierie de pointe et savoir-faire.”

Mars Architectes

Une résidence alliant esthétisme et qualité résidentielle

Si le projet invite au dépaysement en revisitant l’esthétique des temples japonais, un grand soin a également été porté à la qualité résidentielle. Implantée perpendiculairement à l’immeuble qui la sépare de la rue, la résidence se découvre après un cheminement à travers un jardin paysager évoquant un sous-bois et fonctionnant comme un sas entre l’univers de la ville et l’intimité des logements. En symbiose avec la trame régulière de l’architecture bois, ce paysage donne au lieu une profondeur qui réussit à faire oublier les constructions qui l’entourent malgré la proximité et la différence d’échelle.

Au centre du bâtiment, un passage mène vers une cour blanche, qui dessert les logements par des coursives. Ce plan permet d’offrir des appartements tous traversants et ventilés naturellement, avec les espaces de vie et les chambres donnant sur le jardin et, côté cour, les pièces d’eau qui profitent d’un éclairage naturel. Contrastant avec les murs blancs, comme à l’extérieur le bois est très présent et vient renforcer l’intimité et le confort des appartements.

immeuble de logement en bois lamellé paris structure bois architecture bois inspiration japonaise
immeuble de logement en bois lamellé paris structure bois architecture bois inspiration japonaise

“Mis à part les qualités intrinsèques du bois (stockage de CO2…), le respect des délais, la précision de la préfabrication, la qualité de formation des compagnons, ce choix s’impose par son regard particulier sur la mise en œuvre et la valorisation des matériaux.

Mars Architectes

La structure constructive en détails

La résidence repose sur une structure poteaux poutres en bois lamellé, accompagnée de panneaux ossature bois et de planchers en CLT* (le tout en épicéa) et d’une charpente également en bois lamellé (douglas). Le revêtement est en lames de douglas massif et les menuiseries en mélèze. Cette structure, dont la modularité autorise une réversibilité d’usage dans le futur, répond à une grande exigence environnementale : l’immeuble est labellisé HQE NF Habitat au niveau excellent, Biosourcé niveau 3, BiodiverCity et Plan climat de la ville de Paris. Le bois est laissé apparent sous bonne protection : les balcons abritent volets et menuiseries des intempéries en les conservant en retrait et les terminaisons des éléments structurels à l’épreuve des éléments sont protégées par une peinture blanche, qui imprime un rythme sur la façade et renforce l’écriture architecturale.

En savoir plus sur Mars Architectes : mars-architectes.com
Découvrir un autre immeuble en bois construit en cœur d’îlot à Paris : immeuble de logements rue de la Croix-Nivert

* CLT : Cross Laminated Timber, ou bois lamellé croisé.