Le nouveau siège de Swatch et d’Omega en Suisse
Une réalisation extraordinaire signée Shigeru Ban

En octobre 2019, après plusieurs années de travaux, a été inauguré un projet d’exception en bois lamellé : le nouveau siège du groupe Swatch. Ouvrage époustouflant tant du point de vue architectural que technique, il est signé du grand architecte japonais Shigeru Ban, lauréat du Prix Pritzker en 2014 et fervent promoteur du bois.

Architecture : Shigeru Ban Architects //// Article : Valérie Flamand //// Photos : Swatch Group, Didier Boy de la Tour & Philip Zinniker

Trois bâtiments formant l’une des plus vastes structures en bois lamellé du monde

Sur plus de 46 000 m², le projet réunit le siège de Swatch, la manufacture Omega ainsi que la Cité du Temps, espace muséal du groupe Swatch. Tout en reflétant chacun l’ADN des marques qu’ils abritent du point de vue architectural, les trois bâtiments partagent le même langage de conception, la même palette de matériaux et reposent sur la même philosophie environnementale.

Un projet exemplaire du point de vue environnemental

Le siège de Swatch conjugue structure en bois lamellé et technologies de pointe pour limiter l’impact du projet sur l’environnement telles que le refroidissement radiatif ou le chauffage avec des panneaux de plafond actifs. L’eau souterraine est également utilisée comme source de chaleur afin d’économiser les ressources nécessaires au chauffage et au refroidissement et les toits des trois bâtiments sont équipés de panneaux photovoltaïques.

http://www.shigerubanarchitects.com

Fiche d’identité

  • Ouvrage Siège Swatch, Manufacture Omega & Cité du Temps
  • Localisation Bienne (Suisse)
  • Maîtrise d’ouvrage Swatch Group
  • Architecture Shigeru Ban Architects
  • Livraison 2019
  • Surface 46 778 m²

À retenir

Les atouts du bois lamellé

Lignes courbes, volumes dégagés, formes originales : modulable à l’infini, le bois lamellé autorise toutes les audaces architecturales

Le bois lamellé est l’un des rares matériaux de construction entièrement renouvelables : ici, les 4 600 mètres cubes du projet Swatch représentent la quantité que produisent les forêts suisses en à peine 10 heures

Le bois lamellé permet de créer des ambiances chaleureuses et peut être utilisé dans les espaces de travail requérant une exigence particulière sur le plan sanitaire, comme ici les salles blanches de la manufacture Omega

Shigeru Ban construit en bois depuis de nombreuses années. Interrogé sur les raisons de ce choix, il explique que le bois est l’un des rares matériaux de construction entièrement renouvelables, et probablement le seul viable pour constituer la structure principale d’un grand bâtiment. Pour lui, “la construction en bois peut aider à limiter significativement l’empreinte carbone d’un bâtiment car ses émissions en CO2 représentent la moitié de celles du béton et un tiers de celles de l’acier”. Et il ajoute que lorsqu’il est issu de sources durables (ce qui est la cas ici, la totalité des 4 600 mètres cubes de bois, principalement de l’épicéa, provenant entièrement des forêts suisses), “il a la capacité de stocker le carbone et de nous rapprocher de l’objectif de rendre les bâtiments neutres, voir négatifs en carbone.”

“Ce projet démontre les nombreux avantages de la construction en bois, tant pour l’homme que pour la planète. “

Shigeru Ban Architects

Le siège de Swatch, un bâtiment ludique, novateur et provocateur

240 mètres de long, 35 mètres de large et 27 mètres de haut, 5 étages (+ un en sous-sol) pour une surface de plancher de 25 000 m² : extraordinaire par sa forme et son ampleur, le bâtiment Swatch repose sur une structure en coque réticulaire (gridshell) composée de 7 700 pièces de bois lamellé uniques, fabriquées avec une précision de 0,1 millimètre qui a permis à chaque pièce de s’intégrer parfaitement en phase chantier.

La Cité du Temps, trait d’union entre Swatch et Omega

Espace muséal du groupe Swatch, la Cité du Temps regroupe les 18 marques horlogères du groupe Swatch et sert d’interface entre Swatch et Omega, aussi bien physiquement que figurativement : le bâtiment se couvre avec la verrière de l’immeuble Swatch. Illustrant la mixité des marques comme des matériaux, il repose sur un rez-de-chaussée de 14 arches en béton surmonté d’une structure bois de 4 étages.

La manufacture Omega, rigueur et précision

Au contraire de l’immeuble Swatch, la manufacture Omega est un bâtiment linéaire, précis et rigoureux. D’une surface de plus de 16 000 m², il est constitué d’une structure poteaux poutres en bois lamellé et de dalles de sol en CLT. Fait exceptionnel dans l’univers horloger, le bois a été laissé apparent dans les salles blanches des ateliers de production, conférant ainsi une ambiance plus chaleureuse à ces espaces de travail habituellement stériles et froids.

“Ces locaux à la pointe de la technologie encouragent les possibilités sans précédent pour l’avenir et les personnes qui y travaillent. Et constituent un monument à la gloire de la créativité, de la responsabilité et de la durabilité. “

Nayla Hayek, Présidente du Groupe Swatch

Pour en savoir plus sur Shigeru Ban Architects : www.shigerubanarchitects.com