La-Teste-de-Buch est une commune située dans le Sud-Ouest de la France. En 2013, elle a doté son hippodrome de nouvelles tribunes. Ces dernières devaient cependant s’inscrire dans le style traditionnel local. Le bois lamellé a su répondre à ces attentes en mêlant architecture locale et proportions industrielles.

Le maître d’ouvrage (La Société des Courses de la Teste de Buch), guidé dans son projet par l’architecte Claude Penloup, s’est prononcé pour une structure mixte avec une charpente en bois lamellé (treillis) sur poteaux béton. Le choix du bois lamellé permettait en effet de préserver l’identité architecturale locale tout en autorisant la réalisation d’un vaste ouvrage avec le recours aux techniques de fabrication industrielles.

L’ouvrage présente une longueur de 60 mètres pour une largeur de 30 mètres. La charpente dessine quant à elle un porte-à-faux de 10 mètres. Afin d’alléger la présence des poteaux béton (réduction des sections), la stabilité a été fondée sur le mirador.

Les délais imposés par la maîtrise d’ouvrage étaient particulièrement réduits. La préfabrication de la charpente permettait de satisfaire cette exigence. La “co-activité” entre les différents lots de ce chantier a en outre concouru une efficacité globale.

La charpente a été montée en 5 semaines.

Fiche d’identité

  • Ouvrage Tribunes d’hippodrome
  • Localisation La Teste-de-Buch (33)
  • Livraison 2013
  • Dimensions 60 x 30 mètres linéaires
  • Maître d’ouvrage Société des Courses de La-Teste-de-Buch
  • Architecte Claude PENLOUP (18)
  • Spécificité délais réduits

 

A retenir

Les atouts du bois lamellé

le bois lamellé est un composant industrialisé, fabriqué avec une grande précision

une structure en bois lamellé se plie très facilement aux exigences architecturales, des plus simples aux plus élaborées, des plus traditionnelles aux plus contemporaines

le bois lamellé permet différentes solutions structurelles, mixtes ou tout bois lamellé, pour répondre à toutes les demandes tant en termes d’architecture que de coût