BOIS LAMELLÉ POUR UN OPÉRA ÉPHÉMÈRE

Préfabrication des éléments de structure pour un chantier “éclair”, ambiance chaleureuse, grandes portées et emprise au sol libérée : autant d’arguments qui ont motivé le choix du bois lamellé pour la réalisation de cet opéra temporaire à Avignon.

Article : Victor Miget / Architecte : DE-SO architectes / Photos : DE-SO architectes et Daniel Rousselot

 

2Daniel Rousselot photographe bd
3©DE-SO Architectes-bd
6©DE-SO Architectes-bd

Situé à Avignon, l’Opéra Confluence est un lieu de spectacle temporaire qui accueille les représentations de l’Opéra Grand Avignon actuellement en rénovation. « Nous avons livré l’ouvrage fin novembre 2017 et il sera en place jusqu’à la fin des travaux de l’opéra historique estimés à l’été 2020 », précise Sandrine Charvet, architecte associée responsable du projet chez DE-SO architectes.

Notifiée en septembre 2016, l’agence a eu à peine plus d’un an pour réaliser l’ensemble des études, lancer les consultations des entreprises, obtenir les permis de construire et livrer le bâtiment à la Communauté d’agglomération du Grand Avignon. Dès lors, la stratégie à adopter ainsi que le mode constructif étaient déterminants pour respecter les délais exceptionnellement courts : le bois s’imposait. L’agence DE-SO architectes, en plus de proposer de travailler avec ses partenaires habituels pour faciliter les échanges et répondre à la demande dans les temps, a pris le parti de proposer un bâtiment préfabriqué en structure bois lamellé.

Pour ce projet, le bois lamellé a en effet été un argument « gain de temps », avec la possibilité de préfabriquer en atelier. Après préfabrication, trois semaines auront suffi à monter intégralement la structure, véritable colonne vertébrale du projet. Laquelle a été habillée, façade et couverture, de caissons en bois, caissons livrés finis sur chantier (recouverts d’un bac acier pour les façades et d’une membrane étanche en couverture).

La préfabrication des caissons a ainsi permis l’intégration de l’isolation, de l’étanchéité, ainsi que les finitions intérieures et extérieures. Un autre élément a motivé les choix constructifs : réaliser un bâtiment démontable pour une réutilisation potentielle du bâtiment ailleurs et à d’autres fins. « Les assemblages reposent sur des systèmes de boulonnages qui autorisent un démontage simple et rapide», explique Sandrine Charvet.

4Daniel Rousselot photographe-bd
5Daniel Rousselot photographe-bd

Bien évidemment, les fonctions du bâtiment ont justifié le choix du bois lamellé : « Nous l’avons aussi utilisé parce qu’il facilite la réalisation de poutres de grandes portées, sans poteaux intermédiaires, garantissant ainsi une surface au sol totalement dégagée. », détaille Sandrine Charvet. La salle de spectacle se présente comme une grande coque sans points porteurs, sur une emprise de 1500 m2. Le bâtiment, long de 45 mètres, comporte une scène de 470 m2, une fosse orchestre de 90 m2 et une tribune de 950 places maximum. La structure en bois lamellé repose sur 7 portiques préfabriqués en usine, installés tous les 7,50m, d’une largeur de 33 m à la base, pour une portée de 24 m en partie haute et des hauteurs de poteaux variant de 9 à 12 m en fonction de la volumétrie optimisée du bâtiment. L’atout visuel du bois lamellé a aussi pesé dans la balance. Combiné aux autres éléments en bois de l’ouvrage, il participe d’une ambiance chaleureuse propice à une salle de spectacle.

Fiche d’identité

  • Ouvrage Opéra
  • Localisation Avignon (84)
  • Livraison 2017
  • Surface couverte 1 520 m²
  • Maître d’ouvrage Communauté d’agglomération du Grand Avignon
  • Architecte DE-SO architectes
  • BET Gaujard Technologie (structure Bois)
  • Coût 1,8 M€ HT

A retenir

Les atouts du bois lamellé

Le bois lamellé autorise de grandes portées sans reprise de charge et libère l’emprise au sol.

Le bois lamellé est la garantie d’un chantier sec et rapide grâce à la préfabrication des éléments de structure en atelier.

Le bois lamellé offre une véritable plus-value en termes d’ambiance et de confort.